Les objectifs de CAP

Présentation des objectifs de CAP

Nous voyons CAP comme un fonds qualitatif de développement, à but non lucratif ; nous développons la capacité des plus démunis à améliorer leur mode d’existence local.

CAP cherche à mettre en œuvre ,surtout en terre rurale, une synthèse entre le développement et le Microcrédit, à mettre d’abord l’accent sur l’impact qualitatif du projet plutôt que sur le remboursement du prêt ; à remettre le microcrédit à sa juste place: celle d’un moyen et non d’une fin . Nous appelons cela le Micro-développement.

Par ailleurs, CAP se donne aussi comme mission d’agir comme un incubateur de réflexion du modèle de développement qu’il propose; C@P veut rester qualitatif pour rester accessible, partager ses retours d’expérience avec chacun ,et réfléchir ensemble sur les nouvelles apparences que prennent les termes «Pauvreté-Misère», «Développement», mondialisation, «opposition villes-campagnes»…

Enfin, notre ambition est de faire de CAP un fonds communautaire, de faire la transition entre une démarche initiée par quelques-uns et la prise en charge de C@P par un cercle d’acteurs et de donateurs impliqués à moyen-terme.

En clair, l’objectif est bien de constituer sur la base de notre charte une communauté de qualité et investie sur des projets d’impact, plutot que de susciter des dons dans une quantité décorrélée des besoins des projets pour donner une impression d’efficacité par le nombre.

Notre vocation est virale; notre souhait est que pour un méme encours se développent 100 fonds comme le notre, plutot qu’une seule institution de microfinance qui accroit ses revenus en meme temps que son portefeuille de crédit, et qui aborde le crédit aux pauvres par la rentabilité.

Pour faciliter l’exécution du projet, C@P s’associe à de petites Organisations Non Gouvernementales (ONG) qui sont du même terroir que les femmes porteuses des initiatives. C@P a choisi de collaborer avec des ONG car elles ont un profil de travailleur social désintéressé et bien informé des besoins locaux.
Dans un souci d’efficacité du processus, ce sont les ONG partenaires qui pré-sélectionnent les groupes de femmes porteurs de projets de micro-entreprises et c’est C@P qui finalise avec elles la sélection.

Objectif qualité : 19 à 21 mois, c’est le temps minimum que prend C@P pour accompagner un projet

– 1 à 3 mois pour sélectionner le groupe et sa proposition avec l’ONG partenaire,

– 3 mois pour installer l’entreprise,

– 15 mois accordés pour rembourser le prêt.

C’est aussi le temps nécessaire pour mettre en place un suivi qualitatif.

C@P cherche aussi à faire progresser les ONG partenaires en augmentant leur capacité à gérer des projets entrepreneuriaux et communautaires et à reprendre leur place dans les circuits économiques du microcrédit. Cette démarche se fait en parallèle de celle entreprise avec les groupes de femmes, dans un souci de cohérence de notre approche qui n’est pas celle du marché mais du développement de la capacité dans la durée.

Présence constante

  • Les ONG partenaires encadrent le groupe et l’entreprise au jour le jour.
  • L’équipe locale C@P coache les ONG au quotidien, intéragit directement avec les femmes et apporte des solutions techniques sur la comptabilité,le marketing, les formations…
  • Le conseil d’administration passe plus de 7 mois sur le terrain pour administrer la vie du fonds et les projets, assurant la maîtrise d’ouvrage du programme.

L’équipe C@P locale contrôle mensuellement sur pièces les comptes du projet géré par l’ONG et ceux de la micro-entreprise gérée par les femmes.
L’ONG produit un rapport trimestriel. Un audit comptable et financier est organisé tous les six mois par un expert comptable.

Analyse de la Performance Sociale

Nous avons débuté l’analyse de la performance sociale en Octobre 2010.

C@P sélectionne les projets selon 5 critères:

– La création d’emplois

– La création de revenus

– La création d’un actif à potentiel de croissance organique

– La création d‘échanges monétaires dans la communauté

et évalue l’impact de ceux-ci.

Chaque projet a sa fiche d’évaluation et nous restons critiques sur nos résultats.