Tour d’horizon

Un pays aux divers horizons

Aujourd’hui, l’économie indienne est la dixième du monde en PIB nominal et la quatrième en PIB à parité de pouvoir d’achat. L’Inde est considérée comme un nouveau pays industrialisé, cependant certains problèmes comme la pauvreté, l’analphabétisme et la corruption restent encore omniprésents. L’Inde est un pays très divers sur le plan ethnique, linguistique et religieux.

                         

Le deuxième pays le plus peuplé

L’Inde est le deuxième pays le plus peuplé et le septième pays le plus grand du monde. Le littoral indien s’étend sur plus de sept mille kilomètres. Le pays a des frontières communes avec le Pakistan à l’ouest, la Chine, le Népal, et le Bhoutan au nord et au nord-est, le Bangladesh et la Birmanie à l’est. Sur l’océan Indien, l’Inde est à proximité des îles de la République des Maldives au sud-ouest, du Sri Lanka au sud et de l’Indonésie au sud-est. L’Inde réclame également une frontière avec l’Afghanistan au nord-ouest.

                                    

Tamil Nadu et Pondichéry

Le Tamil Nadu a été créé selon des critères linguistiques en 1956 : il correspond à peu près aux régions d’Inde où l’on parle tamoul. D’abord appelé État de Madras, il a pris son nom actuel, qui signifie « pays des Tamouls », en 1960.

Pondichéry ou Puducherry, est une ville de sud-est de l’inde. Sa population en 2011 était de 241 773 habitants pour la seule ville, et de 654 392 habitants pour l’ensemble de la zone. Les langues officielles y sont le français, l’anglais, le malayalam, le tamoul et le télegou.

projet cap

Pondichéry fut le siège indien de la Compagnie française des Indes orientales créée par Colbert en 1654, avec Lorient pour port d’attache. La présence française prit fin en 1954. Pondichéry garde de nombreuses traces de la colonisation française, même si la ville s’est indianisée. Le territoire de Pondichéry comprend les anciens comptoirs français de Mahé, de Karikal et de Yanaon, soit en tout 950 000 habitants.

Le climat de Pondichéry est très similaire à celui que l’on trouve partout dans les côtes du Tamil Nadu. L’été s’étend d’avril à juin et les températures atteignent souvent les 41°C.

Merveille de la région

le temple de Meenakshi, véritable ville sainte dans la ville. Le complexe du temple est l’un des plus impressionnants de l’Inde, ses tours s’élancent vers le ciel à plus de 40 m depuis le XVIème siècle. Tous les soirs, une procession emmène Shiva depuis son sanctuaire jusqu’à celui de son épouse Minakshi pour y passer la nuit.

Temples-of-Tamil-Nadu-tamil-nadu-256261_496_742